Lancement du programme STARE édition 2021

Fort du succès des précédentes édition, pour 2021, STARE devient une Unité d’Enseignement au sein de la Faculté de Médecine Sorbonne Université et son organisation évolue. Le programme durera 2 semaines en une seule session par an, selon 3 étapes.

Les 3 grandes étapes :

 

  1. Une semaine dédiée aux activités pratiques. Les étudiant.e.s seront à temps plein au sein des équipes d’accueil pour découvrir la recherche
  2. Une semaine dédiée au travail d’article autonome. Les étudiant.e.s devront faire une analyse d’article scientifique
  3. Un jour dédié à la présentation orale des activités pratiques réalisées pendant la première semaine et l’analyse d’article faite pendant la seconde semaine par chaque étudiant.e.

Avec ce nouveau format, nous espérons pourvoir accueillir jusqu’à 20 étudiant.e.s au sein de nos équipes, plateformes et entreprises incubées à l’Institut du Cerveau.

Pourquoi ce programme ?

 

La formation des médecins en France laisse peu de place à la découverte du monde de la recherche. Après la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), les étudiants sont très rapidement plongés dans l’enseignement de l’anatomie, de la physiologie, de la sémiologie et des pathologies.

Il existe à l’heure actuelle plusieurs cursus (dont le double cursus médecine-science) qui permettent à quelques futurs médecins de compléter leur parcours par une formation scientifique solide qui leur ouvrira plus tard la voie vers la recherche fondamentale qui pourra se concrétiser lors d’un Master 2 puis une thèse de science.

Cependant, la vocation de s’ouvrir aux métiers de la recherche dès les premières années des études médicales pourrait être offerte de façon plus large.

C’est dans ce contexte que l’Institut du Cerveau a souhaité mettre en place un programme pédagogique d’initiation à la recherche dans le domaine des neurosciences pour les étudiant.e.s en 3ème année de médecine: le programme STARE (Stage d’Initiation à la Recherche)

 

Retour sur les anciennes éditions.

 

Construit initialement sur la base du volontariat durant 5 demi-journées, aujourd’hui nous pouvons dire de façon unanime que les 60 étudiant.e.s accueillis depuis 2017 se sont rapidement intégrés dans leur équipe d’accueil.

Tous ont émis le souhait de revenir effectuer un stage dans le futur, créant sans doute des vocations pour une formation scientifique qui complètera leur formation médicale.

Les encadrants ont aussi émis un retour très positif : les étudiants en médecine, bien que n’ayant jamais touché à une pipette, s’adaptent très vite, comprennent rapidement le contexte de l’expérience, et les interactions/discussions ont été très fructueuses et valorisantes.